Paris : Ils découpent des frontières, découpons des flics !

leparisien / mercredi 19 mars 2014

Grosse frayeur, ce mardi 18 mars, vers 17 h 30, gare du Nord dans le Xe arrondissement à Paris. Un policier, affecté à la brigade des chemins de fer de la direction centrale de la police aux frontières (DCPAF), a été victime d’une agression à coups de ciseau par un inconnu. Protégé par son gilet pare-balles, le fonctionnaire a été légèrement blessé à une main et au cou.

Son agresseur a été rapidement interpellé avant d’être placé en garde à vue.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le policier pris pour cible se trouvait avec trois de ses collègues en train de renseigner un couple, accompagné de leur enfant, lorsque l’agresseur a surgi. Ce dernier a alors porté trois coups à la victime avant d’être maîtrisé. Le policier pris pour cible s’est vu délivrer trois jours d’interruption totale de travail (ITT).

«L’auteur des faits, qui prétend être de nationalité suédoise mais qui n’avait aucun document d‘identité sur lui, aurait déjà agi de la sorte par le passé, confie une source proche de l‘affaire. Il est désormais poursuivi pour des faits de violences volontaires sur un dépositaire de l’autorité publique».

«Encore une fois un policier a été pris pour cible, dénonce Christophe Crépin, chargé des relations presse pour le syndicat de police Unsa. La justice doit prendre en considération ces agressions à répétition et adapter sa réponse pénale».

This entry was posted in ACAB and tagged , . Bookmark the permalink.