Toulouse : Face à face avec l’ennui

reçu par mail / 1er septembre 2021

une envie d’attaquer l’ennui pour de vrai. il s’est matérialisé sous la forme d’un camion-nacelle scopelec
de vivre quelque chose d’excitant, de tisser des liens, de frapper un coup aussi infime soit-il.
la conspiration stimule nos corps endormis.

toulouse, premier septembre deux-mille-vingt-et-un

[en español]

Ce contenu a été publié dans Antitech, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.