Prison de Rancagua (Chili) : Fin de la grève de la faim des prisonniers transférés de la CAS

Publicacion Refractario / dimanche 4 juillet 2021

Au cours des derniers jours de juin, la grève de la faim entreprise par la majorité des prisonniers transférés de la Prison de haute sécurité (CAS) à celle de Rancagua, dans le module 1 (les prisonniers en Haute sécurité) et dans le module 2 (les prisonniers en Sécurité maximale) s’est terminée.

La mobilisation a permis quelques heures de promenade en plus, la régularisation d’un régime interne et l’entrée, de manière plus ou moins régulière, du minimum de nourriture nécessaire pour compléter le régime alimentaire insuffisant imposé par les entreprises qui gèrent la prison (des sociétés qui se font de la thune avec la nourriture des prisons).

Malgré cela, il y a encore une série de batailles à mener, comme l’abandon complet des hygiaphones dans les parloirs avec les avocats et de la menace de les utiliser dans les parloirs avec les proches. Dans tout cela, l’excuse de la santé est le moteur de la répression.

De même, reste urgent d’assurer l’entrée de nourriture de l’extérieur, de manière permanente et stable (compte tenu des compas végétaliens et des besoins liés à la santé), ainsi que certaines autres situations relatives au régime interne.

Aujourd’hui, la prison de Rancagua sort de la quarantaine stricte, du coup les parloirs devraient reprendre.

Pour leur part, les compas qui ont participé à cette mobilisation sont de bonne humeur et détermines, ils ont reçu le soutien d’autres anarchistes et subversifs depuis différentes prisons, comme Mónica Caballero et Pablo Bahamondes.

On appelle encore à ne pas laisser tomber la solidarité combative avec les compas.

L’ISOLEMENT C’EST DE LA TORTURE !
SOLIDARITÉ AVEC LES PRISONNIERS EN LUTTE ET EN GRÈVE DE LA FAIM !
A BAS LES MURS DES PRISONS !

Buscandolakalle
bulletin d’information sur les prisonnier.e.s subversif.ve.s et des anarchistes en lutte dans les prisons chiliennes.

Ce contenu a été publié dans Anticarcéral, International, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.