Saint-Julien-de-Peyrolas (Gard) : Les chasseurs ont des visites

Le Midi Libre / lundi 19 avril 2021

La société de chasse de Saint-Julien-de-Peyrolas dispose au cœur de la forêt de la Boissonnade d’un point de rassemblement, le chalet de Momo. L’installation communale, aménagée en 2007, permet aux adhérents de s’y retrouver lors des actions de chasse, les réunions et assemblées.


Étant en accès libre, bénéficiant d’équipements de cuisine, elle accueille également les promeneurs et randonneurs pour la pause ou le casse-croûte. Afin de s’adonner à leur loisir, les chasseurs ont élevé dans le secteur des miradors en bois, postes de guet contribuant à la sécurité des nemrods et du public lors des battues.

Dernièrement, une baie vitrée du cabanon communal a été brisée et des miradors ont été dégradés, sur Saint-Julien et à Salazac commune limitrophe. Une plainte collégiale a été déposée à la brigade de gendarmerie de Pont-Saint-Esprit par les présidents des sociétés, Jean-Pierre Cotti pour La Saint-Hubert et Maurice Borrelly pour La Perdrix, d’autant que des faits similaires avaient été commis en novembre 2017 dans cette même forêt.

This entry was posted in Liberté animale and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.