Avesnes-sur-Helpes (Nord) : Une Pâques brûlante…

Le Parisien / mardi 6 avril 2021

Un homme a été placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête diligentée pour déterminer les causes du sinistre qui a endommagé l’édifice religieux, lundi. Il s’agit de « la dernière personne à être sortie de la collégiale » avant l’incendie, et qui « a priori » n’y travaillait pas, a indiqué la procureure de la République à Avesnes-sur-Helpe, Cécile Gressier.
L’incendie s’est déclaré vers 18 heures lundi dans la nef de la collégiale d’Avesnes-sur-Helpe. Il aura fallu plus d’une heure aux hommes du service départemental d’incendie et de secours pour venir au bout des flammes dans cette église gothique édifiée vers le XIIIe siècle.

La procureure a indiqué qu’une enquête avait été ouverte et confiée à la gendarmerie d’Avesnes. Si officiellement, les causes de l’incendie restent à déterminer, cela ne fait pas de doute pour Anne-Laure Cattelot, députée LREM : « Incendie volontaire dans l’église de ma commune. La Collégiale d’Avesnes-sur-Helpe dans le Nord. Une honte. Un lundi de Pâques. Un tas de chaises incendiées dans le chœur selon notre maire. Les auteurs doivent être retrouvés et répondre de leurs actes », a-t-elle avancé sur son compte Twitter.

Pour autant, l’enquête se poursuit ce mardi pour tenter de déterminer les causes précises de l’incendie avec la présence des experts de l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale (IRCGN). « Je n’ai aucune certitude à ce stade sur l’origine volontaire ou involontaire de l’incendie », a nuancé la procureure de la République à Avesnes-sur-Helpe, Cécile Gressier. […]

Cette collégiale a eu son heure de gloire le 2 août 1461 lorsque le roi de France Louis XI fit célébrer, en présence de l’essentiel de la noblesse de France, un service funèbre en l’honneur de son père, le roi Charles VII. C’est là qu’il revêtit pour la première fois les insignes royaux avant de rentrer en France et d’être sacré à Reims. […]

This entry was posted in Anticlérical and tagged , . Bookmark the permalink.