Rome (Italie) : Feu pour feu !

Inferno Urbano / jeudi 14 janvier 2021

Dans la nuit du 17 décembre, on a saboté par le feu une antenne-relais, près d’une sortie du G.R.A. de Rome [Grande Raccordo Anulare, autoroute qui contourne la capitale italienne et sa proche banlieue ; NdAtt.].

Une action incendiaire qui ravive notre souvenir de vengeance pour le massacre d’État qui a eu lieu en mars 2020, pendant le premier confinement, dans les prisons en révolte.

Pendant ces jours-là, les révoltes des détenus qui exigeaient santé et liberté ont été réprimées dans le sang par les appareils de sécurité de l’État. En plus des passages à tabac, des transferts et des représailles, 14 personnes ont perdu leurs vies.

Les patrons de l’information ont vite étouffé cette affaire, en décrivant ces assassinats comme des morts fortuites, dues à des surdosages de médicaments psychotropes.

Face au bruit insupportable de ces mensonges, nous répondons avec une flamme de silence destructeur.

Conscients de la complexité changeante de ce qui nous entoure, nous décidons d’agir, car celui-ci, pas un autre, est notre temps présent.

Une salutation chaleureuse à tou.te.s les prisonnier.e.s anarchistes, en Italie et dans le monde : courage!

Pour l’Anarchie

This entry was posted in Anticarcéral, Antitech, Bloquer les flux, International and tagged , , , , . Bookmark the permalink.