Indonésie : Répression d’anti-autoritaires

Indymedia Nantes / dimanche 16 août 2020

Trois anti-autoritaires de Tangerand et Bekasi en Indonésie sont accusés de « provocation » pour des tags et risquent jusque 2 ans de taule.
Les 3 ont été isolés de leurs proches par les flics.

Arrêtés le 9 avril pour avoir tagué « sudah krisis, saatnya membakar” (la crise est déjà là, place au feu) and “melawan atau mati konyol” (se battre ou périr). le crime de provocation peut aller jusque 10 ans de prison.

Les flics les ont violenté, mis en isolation, et interdit les visites de proches et d’avoir un avocat. Avec de l’aide extérieur, ils ont pu avoir un avocat. Mais la police essaie d’empêcher le soutien légal.

Depuis le 1e procès e 15 juin, il y a déjà eu 9 auditions.
L’un d’entre eux est sorti.

Source : anarchistnews

This entry was posted in International, Nique la justice and tagged . Bookmark the permalink.