Lucerne (Suisse) : De la peinture sur le Secrétariat aux migrations

Barrikade.info / vendredi 15 mai 2020

Dans la nuit du 14 mai 2020, nous avons peinturluré le bureau de Lucerne du Secrétariat d’État aux migrations !

Il y a de nombreuses raisons pour cela.

La situation des réfugié.e.s, en Grèce et ailleurs dans ce monde, est insupportable.
Des personnes se noient en Méditerranée, aux frontières on leur tire dessus à balles réelles, des demandes d’asile sont rejetées chaque jour…
Dans les centres pour migrant.e.s il n’y a pas de soins, non seulement pendant l’épidémie de Covid-19, mais toute l’année.
En Suisse, les demandeur.euse.s d’asile débouté.e.s sont contraint.e.s à l’illégalité ou harcelé.e.s.
Même pendant la pandémie, la machine à expulser ne s’est pas arrêtée.
Le centre pour migrant.e.s de Bässlergut est un bon exemple de cette situation dégradante, comme l’a récemment rapporté le WOZ [Die Wochenzeitung, hebdomadaire suisse en langue allemande, de gauche ; NdAtt.].

Nous sommes en colère.
En colère contre les gouvernements !
En colère contre les entreprises qui fournissent des armes !
En colère contre les frontières qui nous divisent !

C’est pourquoi nous ne pouvons et ne voulons plus rester les bras croisés !

Nous exigeons un revirement à 180 degrés de la politique d’asile !

No Borders No Nation
Fight Law and Order

This entry was posted in Contre les frontières, International and tagged , , . Bookmark the permalink.