Spicheren (Moselle) : Le monument de la guerre est mieux comme-ça

Le Républicain Lorrain / mercredi 6 mai 2020

Le char stationné comme monument à l’entrée de la forêt de Spicheren a été recouvert de peintures couleur pastel et du sigle hippie « Peace and love » […]

Surveillant de près le bunker «  Wotan » de la ligne Siegfried, il fait partie des vestiges de la Seconde Guerre mondiale sur le site des Hauteurs. Ce char de reconnaissance, M24 Chaffee de 18 tonnes a été offert à la commune de Spicheren, par l’association de la 70e Division d’Infanterie US à l’occasion du 50e anniversaire de la libération de Spicheren qui a eu lieu le 17 février 1945.
Un ou des individus n’ont rien trouvé de mieux que de la taguer à la bombe avec des couleurs pastel entre lundi et mardi. Le confinement n’a pas empêché ce méfait pour lequel les auteurs ont dû passer un certain temps. S’agit-il de l’œuvre de soixante-huitards antimilitaristes, d’une provocation à quelques jours de la commémoration de l’armistice du 8 mai 1945 ou simplement le fait de tagueurs farceurs lassés d’être confinés ? En attendant, le vénérable blindé a désormais besoin d’un sérieux nettoyage.

This entry was posted in Antimilitarisme and tagged , , . Bookmark the permalink.