Philadelphie (USA) : Le groupe anarchiste « Bristling Badger Brigade » incendie une antenne-relais

325 / lundi 4 mai 2020

Un autre 1er mai, une autre antenne-relais en feu. Une petite action, au petit matin, mais une escalade au-delà de la norme. Et nous ne voulons plus jamais revenir à la « normalité ». Nous ne connaissons pas la différence entre la 4G et la 5G. Tout ce que nous savons, c’est que nous ne voulons aucune des deux.

La proximité de l’antenne avec une gare de triage, les bureaux d’une grande société pharmaceutique et d’autres entreprises militaires/mercenaires du chantier naval de Philadelphie visait à interférer avec leurs activités, même si l’impact est minime. Cela devrait aussi rappeler que personne est intouchable, si l’on a la détermination nécessaire. Et cette action précise a été assez facile.

La première flamme a été une accolade chaleureuse pour le compagnon Badger, qui se serait enfuit après une série d’incidents similaires à Bristol. Reste libre !

La fumée qui s’ensuivit est un signal pour les compas qui subissent la persécution du procès Scripta Manent en Italie… nous sommes avec vous !

Pour la liberté,
pour l’anarchie !

Bristling Badger Brigade*

*NdAtt. : littéralement, « brigade du blaireau (badger) énervé »

This entry was posted in Antitech, International and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.