Bouguenais (Loire-Atlantique) : Détruire le mal par le feu

Indymedia Nantes / samedi 2 mai 2020

Détruire le mal par le feu : 2 véhicules brûlés au cours d’une visite à La Poste dans la nuit du 1 au 2 mai 2020 à Bouguenais.


Entre sa collaboration avec l’État à l’expulsion des sans-papiers, les pressions et les menaces
subits par ses salariés pour se rendre au travail en ces temps de confinement, sa
privatisation il y a de cela une dizaine d’années et sa filiale La Banque Postale.

On a tous mille et une raisons de détester La Poste.

« Je ne suis vraiment libre que lorsque tous les êtres humains qui m’entourent, hommes et
femmes, sont également libres » (Michel Bakounine)

#ADA

[in english][in italiano][en español]

This entry was posted in Contre le travail, Contre les frontières, Le virus, l'État et son confinement and tagged , . Bookmark the permalink.