Grèce : Quelques interventions anarchistes

extrait d’Act for Freedom now ! / lundi 20 avril 2020

Thessalonique : Intervention au Goethe-Institut

Le 25 janvier, à l’occasion du procès [contre les personnes accusées d’être les modos d’Indymedia Linksunten ; NdAtt.], il y a une manifestation avec des personnes venant de toute l’Allemagne, comme signe de solidarité avec les 5 inculpé.e.s ; elle se solde par des affrontements avec les flics, mais aussi 6 arrestations, tandis qu’à Brême un poste de police a été incendié.
Le 10 mars, nous sommes avons posé des tags et lancé des tracts à l’institut de langue et culture allemande Goethe-Institut, dans l’est de Thessalonique.

Bas les pattes des groupes de contre-information
Solidarité avec les cinq inculpé.e.s
De la Grèce à l’Allemagne, guerre par tous les moyens, pour l’anarchie

assemblée anarchiste contre la répression

*****

Thessalonique : Incendie d’un distributeur de billet

Les bonbonnes de gaz du 12 mars, à la banque Piraeus du quartier de Polichni sont dédies aux compas d’Athènes qui sont inculpé.e.s dans l’affaire « compas » aux personnes qui se sont révoltées dans les prisons italiennes et celles qui ont perdu leurs vies dans cette bataille.
Force à tout.e.s les compas enfermé.e.s dans des cages.

anticorps dans une société malade

*****

Thessalonique : Attaque des bureau de la télévision ERT3

Nous avons choisi d’attaquer les bureaux administratifs de ERT3, dans la rue Angelaki, avec de la peinture.
Ouvrez les frontières aux migrant.e.s
Solidarité avec Irdi K. – non à la déportation

anarchistes contre la politique anti-immigration de l’État grec et de la forteresse Europe

PS : nous avons choisi ce jour [10 mars ; NdAtt.] pour les attaques, puisque il y a dix ans Lambros Foundas, membre de Lutte Révolutionnaire est tombé en se battant pour la liberté.

*****

Héraklion (Crète)

Aux premières heures de mardi 3 mars 2020, nous avons mené une attaque incendiaire contre la filiale de la banque Eurobank du 62, rue Martirwn, dans le but de la livrer aux flammes. Malheureusement, le feu n’a pas réussi à prendre, ce qui fait que les dégâts ont été limités.
Nous envoyons notre solidarité coupable aux compas qui sont emprisonné.e.s sous enquête ou en cavale.
Mémoire et action pour le combattant de la guerrilla urbaine Lambros Foundas
Nous sommes tou.te.s “compas”.

Vive l’Anarchie

This entry was posted in Bouffe du riche, Contre les frontières, International, Merdias, Solidarité and tagged , , , . Bookmark the permalink.