L’infection qui vient aura raison des élections ? (en tout cas mieux l’action directe !)

Grenoble : La vitrine rencontre la barrière de chantier

France Bleu / dimanche 15 mars 2020

L’équipe de campagne d’Alain Carignon a fait la drôle de découverte dans la nuit de samedi à dimanche. Entre minuit et une heure du matin, un individu encore inconnu aurait vandalisé la permanence de l’ancien maire de Grenoble en lançant une barrière de chantier sur la vitre. La police s’est rendue rapidement sur place pour faire les premières constatations.


Le directeur de campagne du candidat, Nicolas Pinel, déplore « une campagne sous haute tension à Grenoble et à l’image de ces dernières semaines ». Dès qu’ils ont eu connaissance des faits, les équipes d’Alain Carignon ont directement appelé la police. La police judiciaire a aussi prélevé des empreintes sur place et les résultats sont attendus pour éclaircir les faits […]

*****

Dieppe (Seine-Maritime) : « On n’a pas besoin de vous »

Les Informations Dieppoises / dimanche 15 mars 2020

Ce dimanche 15 mars 2020 a lieu le premier tour des élections municipales. À Dieppe (Seine-Maritime), le candidat de la liste « Dieppe, une ambition nouvelle », Dominique Garçonnet a eu un drôle de réveil. Sa permanence située dans le quartier du Pollet a été taguée à la peinture rouge. Les inscriptions sont nettes et lui reprochent notamment ses accointances avec le parti la République en marche.
On peut lire « République en vrac » ou encore « on n’a pas besoin de vous ». Une croix rouge a également été inscrite sur le visage du candidat.

This entry was posted in Antiélectoral, Élections municipales de 2020 and tagged , , , . Bookmark the permalink.