Ennezat (Puy-de-Dôme) : Les seuls livres religieux qui illuminent sont ceux qui brûlent

La Montagne / mardi 3 mars 2020

À deux reprises, la semaine dernière et hier, lundi, l’église d’Ennezat a été le théâtre de dégradations. Les deux fois, les faits ont été les mêmes : des livres de messe ont été rassemblés dans un coin de l’édifice et ont été incendiés. Le feu n’a heureusement pas occasionné de dégradations importantes au sein de la collégiale.

Par ailleurs, l’herbe de pampa contenue dans une jarre a disparu, des cierges ont été écrasés et des extincteurs ont été percutés. […]
Ces dégradations s’inscrivent dans une série constatée sur Ennezat. Ces derniers jours, en effet, les toilettes publiques ont été dégradées, et les ouvrages d’une boîte à livres ont été eux-aussi incendiés.

This entry was posted in Anticlérical and tagged , . Bookmark the permalink.