Trente (Italie) : Vitrine brisée chez Vodafone

Round Robin / samedi 15 février 2020

La nuit du 26 au 27 janvier, à Trente, on a brisé la vitrine d’une boutique Vodafone [le deuxième opérateur de téléphonie fixe et le troisième de téléphonie mobile en Italie ; NdAtt.] et nous y avons laissé un tag : « Non à la société du contrôle ». Depuis des années, Vodafone est complice de l’appareil répressif et de contrôle (écoutes, reconnaissance faciale, mise en œuvre du réseau 5G).

Solidarité avec les inculpées et les inculpés des opérations Renata, Scintilla, Prometeo, Panico, Lince, avec Juan et Manu et avec celles et ceux qui courent en liberté.

This entry was posted in Antitech, International and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.