Limoges et Nantes : Fumier, colle et peinture pour les fumiers

LREM Limoges : du fumier pour les fumiers

La Bogue / jeudi 6 février 2020

Un dépôt de fumier bien gras et odorant a été effectué devant la porte du local macroniste de la République en marche, 22, rue Adrien-Dubouché à Limoges, ce matin, jeudi 6 février, accompagné d’inscriptions de circonstance comme : « Bande de fumier, vous nous avez mis dans la merde, à votre tour ! ». Encore des bien fâchés qui ne veulent rien lâcher…

*****

Nantes : L’Économie Règne En Maîtresse

Ouest-France / jeudi 6 février 2020

Le local de campagne de Valérie Oppelt, candidate En Marche, à Nantes, a été victime de tags et dégradations, ce jeudi 6 février.
Vers 16 h 30, alors que la tête de liste tenait une réunion avec des colistiers et son équipe de campagne, une douzaine d’individus, garçons et filles, ont soudainement bombé et tagué la façade du local, situé rue Voltaire dans le centre de Nantes. Un slogan, écrit sur des feuilles en papier, et collées sur les vitres, détourne l’acronyme LREM : « L’économie Règne En Maîtresse ». Ou encore les tags, « LREM au sol » et « Macron démission ».
[…] Ça a duré 5 minutes. Ils ont essayé d’entrer de force, mais nous avons réussi à fermer la porte à clé. »

This entry was posted in Antiélectoral, Élections municipales de 2020 and tagged , , , , . Bookmark the permalink.