Les lycéen.ne.s bloquent encore

Saint-Etienne : Barricades en flamme devant le lycée

Le Progrès / mardi 14 janvier 2020

Entrée tendue, ce mardi matin, au lycée Honoré-d’Urfé à Saint-Etienne. Des manifestants ont tenté d’empêcher les accès au lycée en dressant des barricades sur les voies d’accès à l’établissement. Les barricades ont ensuite été embrasées.
Le mouvement a débuté vers 7h30. Pompiers et policiers sont rapidement intervenus. Le dispositif a été levé à 10h15, tandis que de nombreux jeunes se trouvent encore devant l’entrée du lycée. Au moins un blessé léger est à déplorer.
Une manifestation avait déjà eu lieu jeudi dernier devant le lycée d’Honoré d’Urfé. Les jeunes manifestants avaient essuyé des jets de gaz lacrymogènes lancés par la police.

Le Progrès / jeudi 16 janvier 2020

Comme mardi et déjà la semaine dernière, des lycéens ou apparentés ont à nouveau dressé une barricade devant l’entrée du lycée Honoré d’Urfé, ce matin, vers 8 heures.
Ils ont mis le feu à leur barricade de fortune avant d’être délogés manu militari par les forces de l’ordre. Les pompiers sont venus éteindre le brasier. A 9 heures, le calme était revenu aux abords de l’établissement scolaire. Mais, à 9 h 30, deux fourgons de police se trouvaient encore aux abords de l’établissement.

*****

Bordeaux : Le blocage du lycée bloque aussi la route

Sud-Ouest / jeudi 16 janvier 2020

Cheminots, lycéens, professeurs… Plusieurs centaines de personnes sont rassemblées devant l’établissement, ciblé pour une opération « blocus »
Le secteur de la rue des Treuils, à Bordeaux, est à éviter ce matin. La circulation y est très perturbée par une « opération blocus » menée devant le lycée Magendie, dans le cadre du mouvement social contre la réforme des retraites.
Plusieurs centaines de personnes se retrouvent rassemblées devant l’établissement d’enseignement secondaire, dont l’accès est bloqué. Parmi les manifestants, des lycées et des professeurs, y compris venus d’autres établissements bordelais : Brémontier, Montesquieu. Mais aussi d’autres catégories professionnelles, comme les cheminots.
D’autres opérations ont eu lieu ce jeudi matin, notamment au rectorat, où ils étaient quelques uns à bloquer l’entrée dès 7 heures, cours d’Albret. Avant de rejoindre, là aussi, la manifestation de 11h30. […]
À noter qu’un appel à une nouvelle action est lancé dans l’établissement, pour lundi 20 janvier. Il s’agira cette fois de protester contre la réforme du bac. Lundi est en effet la date des premières épreuves du tout nouveau contrôle continu (E3C) pour les classes de première. Des épreuves dont l’organisation est très contestée.
Toujours contre les mêmes E3C, un sit in est organisé dès ce jeudi à 10 heures dans le lycée Mauriac.

Selon France Bleu du même jour, « Répondant à l’opération « ports morts » lancé par la CGT, des manifestants bloquent depuis ce mardi le port autonome de Bordeaux. C’est le terminal de Bassens, le plus important du port, qui est concerné par l’opération. Ce vendredi , un piquet de grève est prévu devant la direction du port à Bordeaux »

*****

Perpignan : Contre les réformes du lycée et du bac

L’indépendant / mardi 14 janvier 2020

Les élèves de la 1re G6 d’Arago appellent les jeunes des P.-O. à se mobiliser contre les réformes du lycée et du bac. Ils pointent du doigt un certain nombre de problèmes en lien avec la mise en œuvre de ces textes, notamment en ce qui concerne le déroulement des épreuves de contrôle continu du nouveau bac.

L’indépendant / vendredi 17 janvier 2020

Ils ont profité de la récréation, aux alentours de 10 heures, pour bloquer l’entrée de leur établissement. En entassant des poubelles, les lycéens d’Arago ont enfin réussi ce qu’ils avaient loupé quelques heures plus tôt. De l’aveu d’un élève, à 8 heures déjà, le jeu des poubelles avait commencé : « On les avait empilés devant la grille mais, de l’intérieur, ils ont ouvert le portail et ils ont rencontré les conteneurs. »
Derrière les poubelles se cache un message de colère que ces jeunes adressent au gouvernement. Ils réclament le report des « E3C », soit les épreuves communes de contrôle continu prévues dans la nouvelle formule du baccalauréat. […]
Cette mobilisation qui faisait suite à un premier rassemblement jeudi 16 janvier, pourrait être reconduite jeudi prochain. Les lycéens promettent en tout cas d’être au rendez-vous.

*****

Lille : Tentatives de blocage

La Voix du Nord / jeudi 16 janvier 2020

Comme en décembre, des lycéens ont tenté de bloquer l’accès au lycée Montebello ce jeudi matin. Vers 7 h 30, une quinzaine d’élèves se sont positionnés en ligne devant les grilles, afin d’empêcher leurs camarades de pénétrer dans l’établissement. Ils ont été rejoints vers 8 h 30 par quelques élèves du lycée Pasteur, situé rue des Urbanistes, qui ont eux aussi tenté de bloquer l’accès à leur lycée, sans succès [article payant ; NdAtt.]

*****

A Paris

Le Monde / vendredi 17 janvier 2020

Le SNES-FSU, majoritaire dans le secondaire, a recensé quelque vingt-cinq lycées parisiens mobilisés, « certains contre la retraite à points, d’autres contre la réforme du lycée et du bac, souvent sur les deux tableaux car les colères sont cumulatives », affirme Nathalie Dehez, elle aussi responsable du SNES-Paris, et enseignante au lycée Duryy (7ème arrondissement) [article payant ; NdAtt.]

*****

A Reims

Champage FM / jeudi 16 janvier 2020

La nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites a déjà débuté.
Une centaines de manifestants, dont de nombreux lycéens, bloquent actuellement l’entrée principale du lycée Roosevelt à Reims. La circulation devant l’établissement est évidemment perturbée. La police vient d’arriver sur place […]

*****

A Roanne (Loire)

La Progrès / jeudi 16 janvier 2020

[…] Depuis 7 h 30, environ 70 élèves organisent un blocus devant leur établissement en réponse à plusieurs points de la réforme Blanquer. Parmi eux, le nouveau baccalauréat prévu pour 2021 et dont la première promotion d’élèves a fait sa rentrée en septembre dernier. […] Les jeunes manifestants entendent rejoindre le cortège contre la réforme des retraites qui doit démarrer devant la gare à 10 h 30.

*****

A Besançon

macommune / mardi 14 janvier 2020

Suite à l’appel de l’intersyndicale, environ 200 personnes (dont de nombreux lycéens) se sont mobilisées ce mardi 14 janvier 2020 à partir de 7h15 devant le lycée Pasteur à Besançon. […]

*****

A Caen

Ouest France / vendredi 17 janvier 2020

Les cours ont été fortement perturbés, jeudi 16 et vendredi 17 janvier 2020, au lycée Malherbe. Seuls les élèves des classes préparatoires étaient « autorisés » à pénétrer dans l’établissement.

*****

A Pamiers (Ariège)

La Dépêche / jeudi 16 janvier 2020

[…] 7 heures, c’est aussi l’heure à laquelle les jeunes ont décidé de rentrer dans la danse avec une action de blocage du lycée Pyrène à Pamiers.

*****

Montauban : Les lycéen.ne.s vont boycotter les preuves du Bac

La Dépêche / vendredi 17 janvier 2020

[…] Ce vendredi après-midi, lors d’une assemblée générale qui s’est déroulée au foyer du lycée, près de 200 élèves ont voté le boycott des épreuves d’histoire et géographie, mathématiques et langues vivantes qu’ils doivent passer de lundi à mercredi. La semaine dernière, certains d’entre eux ont été convoqués chez le proviseur afin que leurs cahiers soient étudiés par les inspecteurs pédagogiques régionaux qui devraient faire passer les épreuves. Cette décision fait suite à l’action de la totalité des professeurs du lycée de demander le report des épreuves du contrôle continu du baccalauréat de ces trois matières [article payant ; NdAtt.]

This entry was posted in Brûle ton école, Contre le travail and tagged , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.