Italie : Peppe transféré à la prison d’Alessandria

Insuscettibile di ravvedimento / jeudi 16 janvier 2020

Peppe, compagnon originaire de Catane, arrête à Vérone en novembre dernier, à été transféré à la prison « San Michele », dans la ville d’Alessandria.

Il est accusé de « fabrication, possession et transport d’explosif » pour l’envoi, en 2016, d’un colis piégé à Ladisa, l’entreprise qui, à l’époque, gérait la cantine du CRA (la prison pour sans-papiers) de Turin. Une action qui fait partie, avec d’autres, du dossier de l’opération Scintilla, qui a mené à l’arrestation d’autres compas, le 7 février 2019.

Pour lui écrire :

Giuseppe Sciacca
C. C. “S. Michele”
Strada statale per Casale, 50/A
15121 – Alessandria (Italie)

NdAtt. : et n’oublions pas d’écrire à Marco (Marco Bisesti), enfermé dans la même prison pour l’opértion Scripta Manent.

*****

Des infos sur sa situation avant ce transfert

Round Robin / mardi 13 janvier 2020

Peppe, compagnon anarchiste originaire de Catane, arrêté à Vérone en novembre dernier,est, depuis le 26 décembre, dans une cellule punitive de la prison de Montorio (à Vérone), dans des conditions vraiment inacceptables. Il est complètement isolé, dans la section « arrivants », sans eau chaude, sans chauffage, sans pouvoir sortir à la promenade. cela pour avoir protesté pour l’interdiction d’avoir des parloirs et de passer des appels téléphoniques et parce que la prison n’a pas laissé passer des colis et de l’argent qu’on lui avait envoyé. Il a protesté avec des cris et en frappant sur les barreaux à la fenêtre, imité par d’autres prisonniers de la deuxième section, où il était auparavant, là déjà seul dans sa cellule.
Au même temps, la direction de la prison a porté plainte contre lui pour menaces et dégradations (de la cellule) .
Solidarité avec Peppe et les détenu.e.s de Montorio !
Liberté pour Peppe ! Liberté pour tou.te.s !

This entry was posted in Anticarcéral, International, Nique la justice and tagged , . Bookmark the permalink.