Vannes : Il y en a pour (presque) tout le monde

extrait de Ouest-France / vendredi 27 décembre 2019

Les permanences de LREM et des Républicains à Vannes ont été taguées dans la nuit du jeudi 26 au vendredi 27 décembre 2019. Dans le premier cas, c’est la permanence Gwened Lab, de Patrick Le Mestre, candidat LREM aux municipales à Vannes qui a été la cible des vandales. « La façade et la vitrine ont été recouvertes dans la nuit d’inscriptions et de visuels injurieux » indique le candidat sur sa page Facebook.

[…] Rue Richemont, c’est la permanence du parti Les Républicains qui a été également visée. On y retrouve des inscriptions injurieuses inscrites avec les mêmes couleurs – rose et rouge – de peinture. […]

This entry was posted in Antiélectoral and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.