Nantes : Encore des lycées bloqués

extrait de 20 Minutes / vendredi 8 novembre 2019

Devant le Lycée Sacre-Coeur

La tension est encore montée d’un cran. Au lendemain de heurts survenus devant le lycée Camus à Nantes, de nouveaux épisodes de violences ont été recensés ce vendredi matin devant l’établissement scolaire du quartier Bellevue. Plusieurs poubelles ont notamment été incendiées. Comme jeudi, la direction a pris la décision de suspendre les cours jusqu’à 13h30. Une protection policière a été demandée pour encadrer la réouverture des portes du lycée. […]

*****

Le Parisien / vendredi 8 novembre 2019

Des incidents se sont produits ce vendredi matin devant plusieurs lycées de Nantes (Loire-Atlantique) : des voitures et des poubelles ont été incendiées près de cinq établissements. Il semble que des jeunes aient tenté de bloquer ces lycées pour protester contre la réforme du bac, comme ils avaient déjà tenté de le faire jeudi aux portes d’un établissement, cassant des vitres. Mais aucune revendication n’a été affichée ce vendredi matin.
Trois véhicules ont été volontairement incendiés près du lycée du Sacré-Cœur, qui a été fermé pour la journée. Deux autres ont brûlé à proximité du lycée Gaspard-Monge. Des poubelles ont été enflammées près des Bourdonnières, d’Albert-Camus et de Carcouet.
Au lycée Gaspard-Monge-de la-Chauvinière, c’est un groupe d’une cinquantaine de personnes qui aurait agi. Selon la police, elles auraient jeté des projectiles sur la vitre d’un tram et sur des ouvriers en plein travail. […]
Ces incidents ont perturbé la circulation des transports en commun, notamment la ligne 2 du tramway qui n’a pu fonctionner normalement qu’à partir de 10h30. […]
La police a annoncé avoir interpellé cinq personnes, sans donner de détails.

Selon un message Twitter de la présidente de la région Pays de la Loire,  » Le drapeau français a été brûlé au lycée Camus à Nantes.  » – décidément, les jeunes ont les idées plus claires que des nombreux Gilets jaunes !

*****

France3 / vendredi 8 novembre 2019

Les premiers incidents ont eu lieu vers 7h30 aux abords du lycée Gaspard Monge, dans le nord de Nantes. Selon la police, une quarantaine de personnes s’en sont prises à des poubelles qu’elles ont incendiées. Un véhicule a également été retourné et incendié devant l’entrée. Des vitres de salles ont été brisées.
Plus à l’ouest, vers 7h45, des poubelles ont été incendiées devant le lycée Carcouët, quartier du Breil. Mais le personnel a pu éteindre ces feux.
Quelques minutes plus tard, le groupe s’est visiblement déplacé vers le sud et c’est devant le lycée Camus qu’on constate des feux de poubelles. L’entrée est dégradée. Le rectorat parle également de jets de cocktails Molotov.
On note la présence sur place d’une vingtaine de personnes qui se sont ensuite dirigées vers le lycée du Sacré Cœur non loin. Des poubelles y sont incendiées ainsi que trois véhicules. Venus sécuriser l’intervention des pompiers, les policiers ont été pris à partie par des jeunes.

Lycée Camus

This entry was posted in Brûle ton école and tagged , , . Bookmark the permalink.