Trente (Italie) : Début du procès suite à l’opération Renata

Insuscettibile di ravvedimento / vendredi 4 octobre 2019

Solidarité avec les anarchistes arrêtés lors de l’opération Renata, accusés d’avoir attaqué les sièges du racisme d’État, les appareils du contrôle technologique, les agences de l’exploitation, les banques armées, les serviteurs en uniforme du pouvoir.

S’ils sont « innocents », ils ont toute notre solidarité, s’ils sont « coupables », encore plus.

Vendredi 18 octobre,
à 9h : présence solidaire dedans et dehors du tribunal de Trente (Largo Pigarelli), pour le début du procès,
à 18h : rassemblement solidaire en Via Verdi (devant la fac’ de Sociologie), Trente.

Liberté pour Agnese, Giulio, Stecco, Rupert, Sasha, Poza, Nico.
Le terroriste c’est l’État.

 

Note d’Attaque : à ce jour, Stecco se trouve encore en taule (les autres étant soumis.e.s à différentes formes de contrôle judiciaire). Pour lui écrire :
Luca Dolce
C. C. di Ferrara
Via Arginone, 327
44122 Ferrara (Italie)

This entry was posted in International, Nique la justice and tagged , , , . Bookmark the permalink.