Prison de Piacenza (Italie) : Des nouvelles de Natascia

Round Robin / vendredi 9 août 2019

Des nouvelles issues d’une lettre de Natascia, envoyée depuis la prison de Piacenza, le 1er août 2019.

Les conditions de détention semblent un peu moins inhumaines qu’avant. Les mandats qui lui ont été envoyés et que la censure avait bloqué (?!) ont enfin été débloqués, après 27 jours d’attente. Elle a plus de possibilités de socialité avec les autres détenues. Elle ajoute que la rumeur court que la section AS2 de la prison de L’Aquila, là où elle était enfermée avec Anna [qui est toujours là bas ; NdAtt.], sera définitivement fermée. Cela voudrait dire qu’elles ont obtenu au moins une petite victoire.

Elle déplore la disparition de la plupart du courrier qui lui est adressé, et, cette fois, elle ne parle pas de la censure de la prison, mais du fait que le courrier disparaît avant d’arriver à destination (ce qu’on peut confirmer aussi depuis l’extérieur : des nombreuses lettres et cartes postales qui lui étaient adressées ne sont jamais arrivées et tout un paquet de lettres que son père a essayé de faire parvenir au compagnon de Nat est disparu). Elle suggère donc d’envoyer des lettres recommandées (ou en tout cas traçables), parce qu’il s’agit de la seule manière pour avoir la certitude qu’elles seront livrées. Elle demande, si c’est possible, qu’on lui envoie de la musique sur CD originaux et des livres.

Pour lui écrire :

Natascia Savio
C.C. Le Novate – sezione femminile
Strada delle Novate, 65
29122 – Piacenza (Italie)

et pour écrire à Beppe et Robert, arrêtés avec elle dans l’opération « Prometeo » :

Robert Firozpoor
C. C. di Sassari – Bancali
Strada provinciale 56, n. 4
Località Bancali
07100 – Sassari (Italie)

Giuseppe Bruna
C. R. di Rossano Calabro
Contrada Ciminata Greco, snc
87067 – Corigliano-Rossano (Italie)

This entry was posted in Anticarcéral, International and tagged , , . Bookmark the permalink.