Kiev (Ukraine) : Des anarchistes tirent contre les fenêtres du tribunal de Goloseyevsky

A2day / mercredi 14 mars 2019

Le matin du 12 mars 2019, la police a fait une déclaration à propos d’une attaque contre un tribunal.

La veille, nous, anarchistes de Kiev, avons mené une action en solidarité avec l’anarchiste Azat Miftakhov, emprisonné à Moscou.
En prison, dans les griffes du système pénal, nos compagnons doivent être conscients de notre soutien, qui s’exprime d’habitude avec des concerts, des rassemblements, des lettres… Mais plus important encore est la certitude que leur cause continue à vivre, la certitude dans le bien-fondé et dans la poursuite de leur lutte. Peu nous importe si Azat est impliqué ou pas dans des attaques à l’explosif et dans d’autres faits, puisque, aux yeux de l’État, quiconque se dise anarchiste est déjà coupable et mérite une punition.

Le mieux que nous pouvons faire pour eux est de continuer le combat et la résistance. Dire clairement que la répression n’est pas seulement une raison de montrer de la solidarité, pour camaraderie, mais aussi de comprendre une fois de plus la nécessité de la complète destruction de l’État et des toutes ses expressions. Qu’est ce qu’il pourrait y avoir de mieux pour un compagnon que de voir que la répression ne fait que radicaliser et rassembler le mouvement, que son enfermement n’est pas en vain et que, peu importe ce qui peut lui arriver, sa cause vivra jusqu’à la victoire complète de la révolution sociale.

Cette fois, nous avons décidé d’utiliser la méthode de l’attaque, peu courante dans le contexte de cette affaire, avec des tirs de fusils. On a fait 15 trous dans les fenêtres des juges du tribunal de l’arrondissement de Goloseyevsky, à Kiev.

L’angle de tir et le lieu ciblé n’ont pas été choisis au hasard ; on a pris toutes les mesures pour éviter des blessés parmi les personnes non impliquées. Seulement des personnes qui appartiennent à des structures de pouvoir, des représentants des autorités et des citoyens zélés qui auraient décidé de nous arrêter auraient pu être frappés. Toute victime accidentelle était exclue.

Liberté pour Azat ! Compagnons anarchistes, c’est l’heure de passer des protestations à la résistance ! Avec solidarité et salutations partisanes !

Des anarchistes

This entry was posted in International, Solidarité and tagged , , , , . Bookmark the permalink.