De Strasbourg à Charleville-Mézières à Angoulême : Dégradations contre superstition ! (MAJ 4/04/2019)

Strasbourg : Sympaty for the devil… mais surtout marre des bigots !

France3 / mercredi 6 mars 2019

« 666 » et autres « Satan » ont été retrouvés tracés à la craie sur les murs de l’église de Reichstett (Bas-Rhin), ce mercredi 6 mars 2019. L’un des vitraux centenaires a été brisé, de même que la totalité des fenêtres (en verre renforcé) des toilettes attenantes au lieu de culte.

L’acte aurait été commis dans la nuit du 5 au 6 mars, des riverains ayant entendu des éclats de voix d’adolescents entre 22 heures et 23 heures. Les gendarmes ont relevé des empreintes semblant appartenir à ces adolescents.

*****

Strasbourg : A l’église Saint-Louis de la Robertsau aussi

France 3 / lundi 11 mars 2019

Après l’église de Reichstett il y a moins d’une semaine, c’est l’église catholique Saint-Louis de la Robertsau à Strasbourg qui a été vandalisée, ce lundi 11 mars. L’abbé Pierre-Hubert Haag a découvert les dégâts vers 17h. Les bougies et la statue de Saint-Joseph ont notamment été renversées, l’autel dégradé, trois extincteurs vidés sur les boiseries. Le mardi 12 mars, le nettoyage des lieux a été entrepris par une poignée de fidèles. […]

*****

Charleville-Mézières : Allumer des cierges ? Mieux brûler une nappe sur l’autel !

L’Ardennais / jeudi 7 mars 2019

Un panneau d’affichage détérioré, tout comme des fleurs et le petit autel de la Vierge-Marie où le feu a été mis à une nappe. Des cierges ont été cassés. Mercredi vers 19 h 30, des fidèles ont aperçu deux jeunes partir en courant, de la basilique de Mézières.
Les deux jeunes venaient visiblement de commettre des dégradations dans l’édifice cultuel car les premiers témoins ont constaté tous ces dégâts dès leur sortie. Plus d’informations à venir.

*****

Angoulême (Charente) : L’église évangélique en aura pour 11 000 euros

Sud-Ouest / samedi 9 mars 2019

Samedi matin, à la première heure, l’équipe de fidèles chargée de faire le ménage dans les locaux de l’église évangélique d’Angoulême, située rue Fontchaudière dans le quartier de Saint-Cybard, a découvert un triste spectacle : le lieu de culte a fait l’objet d’un saccage en règle, vraisemblablement dans la nuit de vendredi à samedi. Les murs des couloirs et de la grande salle, les chaises et la scène ont été recouverts de peinture, tout comme la bibliothèque à l’entrée du bâtiment. La sonorisation neuve et le piano ont subi le même sort, recevant, en plus, le contenu des extincteurs… En plus de ces dégradations, du matériel a été volé, notamment des ordinateurs et des guitares… Le préjudice est estimé à près de 11000€.

*****

Mise à jour du 4 avril 2019 : Quatre jeunes arrêtés pour les dégradations de Strasbourg

extrait de France3 / jeudi 28 mars 2019

[…] Quatre mineurs (et non cinq comme indiqué plus tôt dans la matinée) deux filles et deux garçons âgés de 12 à 15 ans, scolarisés, (dont certain(e)s exclu(e)s) au collège Jules-Hoffman de Strasbourg ont reconnu les faits. Ils seront poursuivis pour dégradations volontaires en réunion par le parquet, nous a précisé la direction départementale de la sécurité publique du Bas-Rhin. Selon cette même source, ils seront présentés le 10 mai à un délégué du procureur de la République, qui décidera de la sanction à appliquer.

 

This entry was posted in Anticlérical and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.