Rezé (Loire-Atlantique) : Cette fois c’est le tour du centre socio-culturel

20 Minutes / mercredi 6 février 2019

Le toit et la structure enveloppant le bâtiment sont partis en fumée. Ce mardi vers 6h du matin, un important incendie a touché le centre socio-culturel Jaunais-Blordière, à Rezé près de Nantes. Au plus fort de l’intervention, 45 pompiers étaient mobilisés. Les services de la ville sont restés sur place toute la journée.
Le bâtiment, qui héberge des activités sociales et de loisirs à destination des familles, a annoncé l’annulation de tous les événements programmés cette semaine dans ses murs. […]

Alors qu’une enquête a été ouverte par la police, le maire de Rezé, Gérard Allard, a condamné « avec la plus grande fermeté ce déplorable incendie ». Car si l’origine du sinistre est encore inconnue, elle est « vraisemblablement d’origine criminelle », indique la ville, qui « demande que tout soit mis en œuvre par la police pour qu’elle identifie et appréhende ses auteurs. »

C’est la troisième fois depuis le début de l’année qu’un équipement de la commune est visé. Il y a trois semaines, la baie vitrée d’un local associatif, situé au rez-de-chaussée d’un immeuble d’habitation, avait été brisée puis incendiée à l’aide de liquide inflammable. Selon la police, qui parle d’acte criminel, un feu s’était déclaré dans le même quartier quelques jours plus tôt (le 13 janvier dernier), à l’école de l’Ouche Dinier.

 

This entry was posted in Antiélectoral and tagged , . Bookmark the permalink.