Des sabotages de voies ferrées

Bollène (Vaucluse) : Sabotage des boîtiers électroniques de la ligne Grande Vitesse

Le Dauphiné Libéré / samedi 29 décembre 2018

C’est la deuxième opération de sabotage de ce genre en une semaine. La ligne de TGV passant par Bollène a de nouveau été la cible de délinquants, dans la nuit de jeudi à vendredi. Tard dans la nuit, des personnes ont saboté des boîtiers électroniques perturbant ainsi le trafic ferroviaire. Rapidement alertés, les agents de la SNCF se sont rendus sur les voies au niveau de Bollène pour remettre le boîtier en état. Les gendarmes de la compagnie d’Orange sont venus sur les lieux et les Techniciens en identification criminelle (Tic) de la gendarmerie ont procédé à plusieurs relevés d’empreintes.
Des retards d’une vingtaine de minutes ont été enregistrés sur certains trains de voyageurs. […] Pour le moment, l’enquête est toujours en cours pour déterminer qui sont les auteurs de ce sabotage et s’ils sont liés à celui de la semaine dernière. L’affaire a été confiée à la brigade de Bollène.

*****

Carcassonne (Aude) : L’armoire électrique en feu

L’Indépendant / dimanche 16 décembre 2018

Au cours de la nuit de samedi à dimanche, c’est à 2 h du matin que les sapeurs-pompiers de Carcassonne sont intervenus le long de la voie ferrée, à hauteur du centre commercial Leclerc, pour maîtriser l’incendie d’une armoire électrique. La mobilisation d’un fourgon-incendie a été nécessaire pour stopper le sinistre, dont l’origine, accidentelle ou criminelle, était ce matin encore inconnue.
Les dommages causés à cet équipement consacré à l’alimentation de la signalisation pour les trains circulant sur la voie a de modestes conséquences sur le trafic. Le service communication de la SNCF précisait ce matin que les équipes techniques sont à l’oeuvre pour procéder au diagnostic et à la réparation de l’équipement : « La signalisation de secours a pour l’instant été mise en oeuvre. Les trains doivent donc s’arrêter avant de repartir. » Conséquence : des retards de 15 minutes pour les trains qui circulent dans le sens Toulouse/Narbonne.

*****

Bagnols-sur-Cèze (Gard) : Des passages à niveaux fermés

FranceInfo / samedi 29 décembre 2018

Dans le Gard, six barrières de passages à niveau ont été volontairement baissées dans la nuit de vendredi à samedi 29 décembre. Les compteurs électriques qui permettent l’ouverture des barrières ont été vandalisés empêchant ainsi l’ouverture des barrières après le passage des trains. Tous sont situés aux alentours de Bagnols-sur-Cèze : sont concernés les passages à niveau de Pont-Saint-Esprit, de Bagnols-sur-Cèze, de Saint-Nazaire, d’Orsan, de Vénéjan et de Laudun-l’Ardoise. […] En milieu d’après-midi ce samedi, tous les passages à niveaux étaient réparés.

This entry was posted in Bloquer les flux and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.