Lille : Stop au spécisme – épisode 4

La VDN / jeudi 21 juin 2018

Nouvelle action de militants vegan contre un commerce, à Lille. Cette fois, ils ont visé une rôtisserie, dans la nuit de mercredi à ce jeudi. Il s’agit de 3 Coqs, rue Gambetta à Wazemmes. Le mode opératoire est toujours le même : un tag « stop au spécisme » et des jets de pierres contre la vitrine. De quoi écœurer Alexis, le responsable des 3 Coqs : «  Arriver le matin et voir ça, c’est un peu les boules, surtout le jour de mon anniversaire. Qu’on ne soit pas d’accord avec ce qu’on vend, c’est une chose. Mais venir embêter des gens qui travaillent pour gagner leur vie, ça m’énerve. »

L’établissement reste néanmoins ouvert : «  Je ne veux pas donner la satisfaction de fermer à ces gens-là. J’espère qu’ils se feront choper. »
Juste à côté, la poissonnerie Au Petit Mousse garde les stigmates d’une précédente attaque : la vitrine sera changée début juillet et un rideau métallique sera installé. Depuis la mi-mai, une boucherie de la rue Esquermoise et le restaurant Canard Street, rue de Béthune, ont eux aussi été vandalisés.
Une enquête est en cours à la Sûreté de Lille pour ces différents faits. Personne n’a encore été interpellé.

This entry was posted in Liberté animale and tagged , . Bookmark the permalink.