Marsanne (Drôme) : Attaque d’aérogénérateurs [MAJ du 26/07]

Indymedia Nantes / vendredi 15 juin 2018

Dans la première nuit de juin, commune de Marsanne, Drôme, deux éoliennes industrielles sont attaquées par le feu, la nacelle de l’une d’entres elles se consume entièrement dans les flammes.

Nous avons procédé ainsi:

– approche jusqu’au site
– fracturation de la serrure d’entrée
– ouverture des armoires éléctriques
– ascension par l’échelle verticale du mât
– ouverture des armoires éléctriques
– mise en place des engins incendiaires (bouteille plastique, fil de fer, allume feu)
– allumage (briquet), descente
– arrosage des installations éléctriques et des matières plastiques à l’aide d’un bidon de 5l (mélange huile/essence)
– sortie sur le seuil, allumage (briquet)
– extraction en lieu sûr

Nous avons suivi cette méthode, ne considérant aucunement avoir agi de la meilleur des manières. Nous souhaitons la partager à qui veut s’en saisir et reproduire l’attaque.

Nous rêvons, non d’organisation, mais d’individu.es agissant pour leur compte, s’associant occasionnellement en commandos de sabotage, n’ayant d’autre souci de jouir sans réserve et inséparablement de combattre les dominations.

 

[in english][in italiano][en español][По Rусский]

******

NdAtt. : Voir ici pour ce qu’ils écrivent les journaflics.

*****

Mise-à-jour du 26 juillet : Et ils galèrent pour la démonter !

Le Dauphiné Libéré / jeudi 26 juillet 2018

C’est un chantier malheureusement inédit dont l’exploitant Res, basé à Avignon, se serait bien volontiers passé.  Dans la nuit du 30 mai au 1er  juin dernier, deux éoliennes du parc de Marsanne étaient la cible d’un incendie volontaire. Un incendie qui sera quelques jours plus tard revendiqué par une plateforme libertaire. L’une des deux éoliennes a été en grande partie détruite. Sa nacelle, les trois pales ainsi que le moyeu (hub), ont été entièrement calcinés. La seconde n’a été que partiellement endommagée.

Suite au sinistre, il avait d’abord fallu sécuriser et surtout tout nettoyer, avant de pouvoir évaluer les dégâts. Un drone avait permis de vérifier que le feu était bien éteint.

Sur arrêté municipal, un périmètre de sécurité a été mis en place ; et un vigile garde, depuis, le chantier. […]

 

This entry was posted in Antitech and tagged , , , . Bookmark the permalink.