Prison de Villenauxe-la-Grande : Il prend en otage une de ceux qui le prennent en otage

Le Parisien / jeudi 14 juin 2018

Un détenu a pris en otage une surveillante ce jeudi matin au centre de détention de Villenauxe-la-Grande, dans l’Aube. La prise d’otage, qui avait débuté à 8h30, s’est terminée un peu moins de trois heures plus tard
Cette libération est intervenue après les négociations engagées par les équipes régionales d’intervention et de sécurité (Eris) avec le détenu, qui réclamait son transfert dans un autre établissement à la suite d’une nouvelle condamnation, selon des sources judiciaires, syndicale et de l’administration pénitentiaire. […]

Selon une source proche du dossier, le détenu, originaire d’un pays de l’Es et incarcéré depuis août 2016 pour « vol sur personne vulnérable », serait âgé d’une vingtaine d’années et était porteur d’une fourchette.
D’après une autre source proche du dossier, il était « libérable en juillet » mais avait vu son maintien en détention prolongé jusqu’en avril 2019 « à la suite d’une mise à l’écrou pour une nouvelle peine », qui lui a été signifié mercredi de source syndicale.

 

NdAtt. : le centre de détention de Villenauxe-la-Grande a été construit à partir de 1989, faisant partie du « programme 13000« . Il est en gestion déléguée avec le groupe « Sodexo justice services », qui se fait du fric avec la restauration, la cantine, la maintenance, le travail et la formation professionnelle des détenus (100 prisonniers travaillent dans le façonnage, le conditionnement, le montages, l’assemblage…).

This entry was posted in Anticarcéral and tagged , , , . Bookmark the permalink.