Vaires-sur-Marne (Seine-et-Marne) : Serait-il le premier acte d’une opposition aux JO de Paris ?

Le Parisien / lundi 14 mai 2018

Ces dégradations ne devraient pas retarder le chantier qui doit permettre à l’île de loisirs de Vaires-Torcy de recevoir les épreuves de canoë, de kayak et d’aviron des Jeux olympiques 2024. Des casseurs ont dégradé plusieurs engins de chantier durant le week-end prolongé sur le futur site olympique.

Des individus non identifiés ont cassé les vitres de plusieurs de ces engins et se sont introduits dans les habitacles et y ont vidé des extincteurs. En manœuvrant ces engins, une grue a été endommagée. Du matériel de chantier a également été dérobé.
Des faits survenus entre vendredi et dimanche. Les policiers du commissariat de Chelles recherchent toujours activement les auteurs des faits. « Les entreprises sont assurées pour les dégradations et sont tenues de respecter le planning travaux », insiste le conseil régional d’Ile-de-France, commanditaire des travaux.

This entry was posted in Gentrification toi-même ! and tagged , , , . Bookmark the permalink.