Mont-de-Marsan (Landes) : Solidarité avec le serial-dabeur en prison !

Sud-Ouest / Samedi 27 janvier 2018

Un homme comparaissait ce vendredi au tribunal pour des dégradations visant notamment des banques de la ville-préfecture et de Chalosse. L’énumération des faits reprochés à cet homme de 23 ans s’étire en secondes. Puis en minutes. Au total, 14 distributeurs automatiques de billets (DAB) vandalisés entre le 11 et le 29 novembre, à Mont-de-Marsan, Saint-Sever, Hagetmau, mais aussi Bizanos et Orthez. Le prévenu s’en est également pris à plusieurs véhicules de particuliers, dont ceux de deux surveillants pénitentiaires, à Pau, où il a été incarcéré pour violences aggravées en début d’année. Ce jeune Hagetmautien faisait l’objet d’une comparution immédiate, vendredi matin, devant le tribunal correctionnel de Mont-de-Marsan.

Son visage n’est pas inconnu des juges montois. Le 13 janvier, il a bénéficié d’une relaxe dans une autre affaire de dégradations. Dans la nuit du 29 au 30 novembre dernier, plusieurs véhicules avaient été endommagés à coup de camion benne, dans le centre d’Hagetmau.

Vendredi matin, le prévenu a demandé un délai pour préparer sa défense, comme la loi le lui permet. Il sera à nouveau convoqué devant le tribunal le 20 février. En attendant, les juges ont décidé de le maintenir en détention, conformément aux réquisitions du parquet. La substitut du procureur a mis en avant le risque de réitération et « le manque de stabilité » du jeune homme. « Il suffit de se référer à ses déclarations au cours de l’enquête : ‘‘Pour savoir pourquoi j’ai fait ça, adressez-vous à la maison d’arrêt de Pau. Même les psys ne peuvent rien’’ », cite Anne Delahaie.

« Il s’est toujours rendu devant votre juridiction quand il a été convoqué par le passé », plaide Me Marine Barbe. Par la voix de son avocate, le prévenu demande le placement sous contrôle judiciaire avec obligation de soins jusqu’à la prochaine audience. Ce sera la prison.

This entry was posted in Anticarcéral, Bouffe du riche and tagged , , , . Bookmark the permalink.