Nîmes : Un hécatombe de bagnoles

Midi Libre / lundi 13 novembre 2017

En tout, 60 voitures ont été endommagées, surtout à dans les quartiers de Vauban et Gambetta à Nîmes, suite à des incendies dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 novembre.
Il était aux environs de 23 heures, samedi, lorsque plusieurs incendies criminels se sont successivement déclarés à Nîmes. C’est sur les hauteurs du quartier Gambetta, aux alentours de l’Université, que les feux se sont produits. Les plus nombreux ont été allumés entre 23 heures et 2 heures du matin.


Ainsi, deux incendies ont presque simultanément été allumés place du docteur Cantaloube, à une vingtaine de mètres l’un de l’autre. Six voitures ont été entièrement détruites, tandis que trois autres l’ont été partiellement. Mais de nombreux autres véhicules ont été endommagés par la chaleur qui s’est dégagée des foyers. La chaussée a elle aussi souffert…
À proximité, c’est un scooter qui a été la proie des flammes, rue Rulman. Une conduite de gaz a également été endommagée par l’incendie, amenant les pompiers à intervenir tôt, ce dimanche matin. Et plusieurs voitures ont là aussi été endommagées. Sur le Mont Duplan, des véhicules ont eux aussi été ciblés par des pyromanes.

Une deuxième vague d’incendies, heureusement moins dense que la première, s’est produite aux alentours de 5 h du matin. Elle a encore prolongé la nuit très chargée des pompiers. Ce dimanche matin, c’est un sentiment de consternation qui régnait parmi les riverains.
D’autant que les vitres de nombreuses voitures ont aussi été brisées, dans ces quartiers. Dans la nuit de vendredi à samedi, trois voitures avaient déjà brûlé rue Rangueil, le feu allumé à la première se propageant aux deux autres. On avait même frôlé le drame, puisque la façade d’un appartement avait elle aussi été impactée, obligeant les résidents du rez-de-chaussée à se mettre en sécurité à l’étage.
La police enquête sur cette troublante répétition des mêmes faits, dont les conséquences sont dramatiques pour nombre d’habitants. L’exploitation des images de vidéosurveillance a permis à l’enquête de police d’avancer très vite. Le procureur annonçait ce dimanche soir qu’un individu avait  été interpellé.

This entry was posted in General and tagged , . Bookmark the permalink.