Orvault (Loire-Atlantique) : Saccage incendiaire de cellule à l’EPM

Ouest-France / Jeudi 14 septembre 2017

À 14 ans, le garçon est en détention provisoire à l’établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) d’Orvault. Mercredi soir, il a mis le feu à l’encadrement en PVC de la fenêtre de sa cellule, à l’aide d’un morceau de drap enflammé. Il aurait ainsi réagi après avoir été privé de télé, a-t-il expliqué.

Les dégâts sont matériels, le début d’incendie n’a pas fait de victimes. Une enquête de police a néanmoins été ouverte à la Sûreté départementale. L’adolescent, déjà convoqué au tribunal la semaine prochaine pour avoir mis le feu à sa cellule en juillet, sera à nouveau présenté à un juge des enfants en novembre.

This entry was posted in Anticarcéral and tagged , , . Bookmark the permalink.