Dijon : Tout seul, il aveugle l’État pendant des mois

Bien Public/ mercredi  23 août 2017

Entre le 3 novembre et le 18 août, le commissariat central de Dijon a répertorié dix faits de dégradation de caméras de vidéosurveillance, toutes situées dans le quartier des Grésilles.
Vendredi, une équipe de policiers en patrouille dans le quartier a repéré un jeune homme qui venait de se livrer à une nouvelle dégradation et qui tentait d’“attaquer” une seconde caméra. Le mode opératoire était le même : à l’aide d’une corde, il grimpait jusqu’à la caméra puis la détériorait avec un marteau.
Interpellé et placé en garde à vue, ce Dijonnais de 22 ans, domicilié dans le quartier des Grésilles, a reconnu l’ensemble des dix dégradations. Le préjudice total s’élève à 36 000 €. Le jeune homme a été présenté, mardi après-midi, à un juge d’instruction qui devait décider de son sort.

This entry was posted in Anti-caméras and tagged , . Bookmark the permalink.