Kouaoua (Nouvelle-Caledonie) : Incendie du tapis roulant de la mine

Les Nouvelles Calédoniennes / dimanche 9 juillet 2017

Ce dimanche matin, un incendie a détruit une partie du tapis roulant servant à transporter le minerai de nickel à Kouaoua, sur une mine de la SLN. Les agents de la SLN ont eux-mêmes arrêté l’incendie qui s’est déclaré à 4 h 30.
Le maire de la commune, Alcide Ponga, a publié des photos du sinistre sur son compte Facebook, en avançant la thèse de l’incendie criminel. « Tout est allé très vite. Trop vite pour qu’il n’y ait pas un accélérateur de feu ou un carburant », estime le maire de Kouaoua, Alcide Ponga, contacté par téléphone ce dimanche. Le tapis roulant d’une dizaine de kilomètres, également appelé la « serpentine » a été incendié sur près de 200 mètres. « Personne n’a besoin de ça en ce moment dans la mine », a encore précisé le maire de la commune, dépité.


Le 28 janvier 2016, la serpentine avait déjà fait l’objet d’un acte de vandalisme. Le tapis roulant avait été incendié sur une cinquantaine de mètres. La piste criminelle était déjà évoquée. La réparation de l’équipement avait pris une dizaine de jours, pour un coût estimé à une vingtaine de millions. L’arrêt du tapis roulant avait entraîné une perte de production de 10 000 tonnes par semaine.

This entry was posted in Antitech, Contre le Travail and tagged , , . Bookmark the permalink.