Lieudieu (Isère) : Lors la balade en foret, il se met au vert

Le Parisien / mardi 16 mars 2017

Le détenu de 23 ans était incarcéré pour vol avec violence. Un détenu du centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) s’est évadé lundi, à l’occasion d’une sortie en forêt, et était activement recherché mardi. Ce détenu de 23 ans, qui avait déjà fait une tentative d’évasion, purgeait une peine pour vol avec violence. Il était libérable en mai 2020, a précisé un représentant de l’UFAP-UNSA.

Le jeune homme et deux autres détenus participaient mardi à une journée organisée par l’aumônerie de la prison dans les bois du village de Lieudieu, lorsqu’il «a faussé compagnie à ses accompagnateurs dans un sentier escarpé», a ajouté cette source. Outre l’aumônier, une dizaine de bénévoles et un surveillant encadraient le trio de détenus. Selon le Dauphiné, d’importants moyens ont été déployés par les gendarmes pour le retrouver. Une équipe cynophile et un hélicoptère ont notamment été mobilisés.
En juillet 2016, le fugitif avait déjà tenté de s’enfuir du palais de justice de Privas (Ardèche) où on le jugeait pour vols, en «bousculant des fonctionnaires de police». Mais il avait été rattrapé peu après.

This entry was posted in Anticarcéral, Evasions and tagged , . Bookmark the permalink.