Ni loi, ni travail : Quelques bribes de haine contre le PS… et les socialos laissent tomber leur Université d’été ! [Mise-à-jour 8 juillet]

A notre connaissance, au moins quatre permanences PS ont été prises pour cible depuis début juillet: les dernières à en avoir fait les frais sont celles de St-Etienne, de Paris (XXème arrondissement) et de Marseille.  Au tout début du mois de juillet, c’est le local PS de Cahors dans le Lot qui s’est fait pourrir sa façade avec des messages d’insultes.

Nouvelle dégradation du PS à Marseille

mars-info.org / Vendredi 8 juillet 2016

Vu le 7 juillet au matin en passant dans la rue Montgrand : « 49.3 ça pue la dictature » écrit à la bombe rouge sur la façade du PS, et ça chlinguait à mort devant la porte, y’avait des traces de liquide. Ça fait plaisir que le harcèlement continu !!

P.-S.

rien vu dans la presse

*****

Paris XXème: les socialos ne voient plus la lumière…

Le parisien / Vendredi 8 juillet 2016

Vitrines brisées, murs maculés d’inscriptions à la peinture rouge… Pour la sixième fois ces quatre dernières années, le local de la section du XXe du parti socialiste a été sérieusement dégradé, au cours de la nuit de mercredi à jeudi. « Traîtres » a tracé une main anonyme sur le bâtiment de la rue Ernest-Lefèvre, suscitant une vive réaction de la maire (PS) de l’arrondissement, Frédérique Calandra qui pointe « des groupes factieux, ultra-minoritaires, qui profitent des légitimes et indispensables débats démocratiques pour susciter déstabilisation et climat de peur ». Une plainte a été déposée et une enquête confiée au commissariat local.

Le communiqué de la maire PS du XXème

Le communiqué de la maire PS du XXème

******

Saint-Étienne (Loire) : Le local du PS redécoré

Ouest-France / mercredi 6 juillet 2016

PS_SELe local du Parti socialiste de Saint-Étienne (Loire) a été visé par des jets d’œufs et de peinture dans la nuit de mardi à mercredi. Après Rouen et Grenoble récemment, c’est le local PS de Saint-Étienne (Loire) qui a été vandalisé, dans la nuit de mardi à mercredi. Cette fois, pas de slogan ni tag mais des jets d’oeufs et de peinture. Une trentaine d’impacts ont été relevés.

Des dizaines de locaux du PS ou permanences d’élus socialistes ont été la cible de dégradations en France depuis fin février, début de la contestation contre la loi El Khomri.
Parmi les incidents, au printemps, la permanence parlementaire du secrétaire national du PS et député de Haute-Garonne, Christophe Borgel, avait été murée à Toulouse. En mai, ce sont des tirs d’armes à feu qui avaient visé à Grenoble la devanture du siège de la Fédération du PS de l’Isère.
Face aux « risques de violences », la direction du PS a décidé lundi de reporter la traditionnelle université d’été à Nantes fin août et de la remplacer par des « universités régionales décentralisées » courant septembre.

PS_SE

*****

Radicalisation, qu’ils disent…

Politique.net / mercredi 6 juillet 2016

TF1 28 4 2016

L’université d’été du PS, qui devait se dérouler à Nantes, a été annulée pour des questions de sécurité. Comment en est-on arrivé là ? Invité de LCI, lundi 4 juillet, le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, a déclaré « qu’à travers le mouvement social qui s’est développé, il y a eu une radicalisation d’une partie de l’ultra-gauche qui a estimé qu’on ne pouvait pas avoir d’alternative au sein de la démocratie […]

This entry was posted in "Loi travail", Antiélectoral and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.