Voiture des flics au barbec’ : Trois des inculpés sortent de taule, un y reste

Le Monde / mercredi 24 mai 2016

Paris 18 5 2016 poulet rotiTrois des quatre hommes mis en examen dans l’enquête sur des violences contre la police le 18 mai près de la place de la République à Paris ont été remis en liberté mardi 24 mai. Ils sont placés sous contrôle judiciaire. Un autre a été placé en détention provisoire. Ils avaient été mis en examen pour tentative d’homicide volontaire et violences volontaires en réunion sur personne dépositaire de l’autorité publique. […]

Étudiants pour les trois plus jeunes, âgés de 18 à 21 ans, au chômage pour le plus âgé, qui a 32 ans, les quatre suspects sont présentés par le parquet comme issus de la mouvance des « antifas », ce que certains d’entre eux contestent, d’après une source proche de l’enquête. Une source au ministère de l’intérieur a précisé au Monde qu’« ils étaient déjà connus par les services ».

« Les investigations se poursuivent pour déterminer le rôle exact de chacun » et « interpeller d’éventuels autres suspects », avait fait savoir le parquet samedi. Les suspects n’avaient pas été interpellés sur place mais identifiés après les incidents grâce à un témoignage anonyme, qui s’est avéré être celui d’un policier infiltré sur place, son nom apparaissant dans un procès-verbal par erreur, ont expliqué des sources proches du dossier.

*****

extrait du Figaro (vandalophobes!)/ mercredi 24 mai 2016

[…] Depuis le début des manifestations, les forces de l’ordre ont au total interpellé 1300 vandales à travers la France et placé en garde à vue plus de 800 d’entre eux. […]

This entry was posted in ACAB, Affaire de la voiture de flics au barbec', Contre le Travail and tagged , . Bookmark the permalink.