Hauts-de-Seine : Quatre permanences du PS taguées en soutien à la ZAD de NDdL

Le Parisien / vendredi 26 février 2016

5579641_31c950ec-dc95-11e5-a0d8-8ea1b46e4c93-1_545x460_autocrop

Local PS de Montrouge

400 km les séparent. Pourtant, la polémique autour de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes a débarqué dans le département. En moins d’une semaine, quatre locaux du Parti socialiste ont été recouverts d’inscriptions «NDLL en Force » – Notre-Dame-des-Landes – accompagnée du «A » entouré d’un cercle, symbole des anarchistes.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, c’est la vitrine du local de Montrouge qui a été redécorée. Jeudi matin, les socialistes de Vanves avaient déjà constaté des dégradations, comme à Malakoff et Clichy il y a quelques jours. La fédération départementale «condamne fermement cette vague d’incivilité qui prend à partie directement les militants socialistes altoséquanais ». Elle évoque une «colère et une incompréhension aggravées par le fait que les revendications portées par les vandales concernent un sujet qui ne relève pas de notre département ». Et de rappeler que le PS 92 «est souverain des décisions qu’il prend tant dans son soutien au gouvernement que dans l’expression de l’opinion de ses militants ».

«Il n’y a aucune explication, reconnaît Xavier Iacovelli, secrétaire général de la fédération des Hauts-de-Seine. Au PS92, nous nous concentrons sur les problématiques locales, éventuellement nationales comme la déchéance de nationalité. Mais Notre-Dame-des-Landes, c’est un peu loin pour nous ». Une main courante a été déposée à Vanves et une plainte au commissariat de Montrouge.

PS à Vanves

PS à Vanves

This entry was posted in Antiélectoral, NDDL, Solidarité and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.