Metz (Lorraine) : Incendie au centre de rétention et deux bâtiments rendus inutilisables

Republicain-Lorrain / mercredi 17 février 2016

Ce mercredi soir aux alentours de 21h, un feu a été signalé au centre de rétention administrative (CRA) de Metz, situé à proximité de la maison d’arrêt de Queuleu. Trois ambulances, deux fourgons pompe-tonne et une échelle des sapeurs-pompiers se sont rendus sur place. Deux bâtiments, dans lesquels des personnes retenues en attente de quitter le territoire avaient embrasé des matelas, ont été touchés. Parallèlement, les esprits se sont échauffés et les encadrants ont dû faire face à un début d’émeute. Une vingtaine de soldats du feu ainsi que les forces de l’ordre étaient présentes.

Par ailleurs, deux personnes retenues dans le centre ont dû être transférées à l’hôpital de Mercy, à la suite de tentatives de suicide. Les responsables du site, où transitent les sans-papiers, n’ont pas souhaité communiquer la nuit dernière.

Il semblerait que l’état des bâtiments, où le feu a pu être maîtrisé à 22h, ne permettait plus, dans la nuit de mercredi à jeudi, d’accueillir les résidents. Il était question de leur trouver un autre lieu d’hébergement. Le CRA de Metz héberge une cinquantaine de personnes actuellement. La plupart dormaient à l’heure où le feu s’est déclaré. L’origine des incidents était inconnue mercredi soir. Toutefois, des bénévoles qui interviennent sur place évoquent de fréquentes altercations entre ressortissants des pays du Maghreb et des Balkans.

 [Auf deutsch]

This entry was posted in Contre les frontières and tagged , , . Bookmark the permalink.