Réau – Dammarie-les-Lys (Seine et Marne) : Mauvaise soirée pour les flics

Le Parisien / lundi 19 octobre 2015

Trois fonctionnaires de police agressés en une seule soirée, douze interpellations, trois placements en garde à vue… La nuit de dimanche a été particulièrement agitée dans le sud de la Seine-et-Marne avec pour principale cible, les forces de l’ordre.

Lors d’un banal contrôle de voiture à la station-service de Galande, sur l’autoroute A5b à hauteur de Réau, un policier a été violemment agressé alors qu’une émeute commençait à se former. Il s’est vu prescrire 8 jours d’incapacité totale de travail (ITT). Vers une heure du matin, quatre personnes contrôlées dans leur voiture se sont rebellées. Dans la foulée, une dizaine d’autres jeunes sont arrivés et ont pris à partie les forces de l’ordre.

Les policiers sont finalement parvenus à maîtriser l’émeute. Au total, onze assaillants ont été interpellés et deux d’entre eux placés en garde à vue pour violences et incitation à l’émeute. Ces hommes âgés de 27 ans habitant Le Mée-sur-Seine et Bondy (Seine-Saint-Denis) sont très connus des services de police. Les neuf autres seront reconvoqués devant la justice ultérieurement.
Un peu plus tôt dans la soirée vers 22 heures, deux autres policiers ont également été agressés par un jeune de 18 ans à Dammarie-les-Lys.

This entry was posted in ACAB and tagged , , , . Bookmark the permalink.