Landivisiau (Finistère) : dégradations sur le chantier préparatoire de centrale au gaz

Le Télégramme / mardi 24 février 2015

Le chantier d’étude des sols, lancé il y a trois semaines sur le site retenu pour accueillir la centrale au gaz, zone du Vern, vient de subir quelques désagréments. En arrivant sur place mercredi, les ouvriers de la société Fondasol ont découvert que des durites avaient été délibérément coupées sur deux engins perforateurs. De la terre avait également été renversée dans les réservoirs. Les travaux, servant à déterminer les conditions de terrassement et le mode de fondations à venir, ont été retardés d’une demi-journée. Direct Énergie, qui porte le projet de centrale au gaz, a annoncé son intention de porter plainte à la gendarmerie de Landivisiau. L’entreprise n’a pas donné suite à nos appels, hier.

This entry was posted in Antitech and tagged , , . Bookmark the permalink.