Saugues (Haute-Loire) : Feu aux engrais de l’agrobusiness !

Leveil / jeudi 26 février 2015

Il était 8 heures environ jeudi matin lorsque les propriétaires d’une exploitation agricole, la famille Boyer, au village de Lescure commune de Saugues, ont donné l’alerte. Une épaisse fumée s’échappait de l’un des bâtiments agricoles de leur exploitation. Le temps pour les sapeurs-pompiers d’arriver sur place et plusieurs bâtiments (tous attenant les uns aux autres) étaient entièrement embrasés.

Six tonnes d’engrais sous surveillance

Les soldats du feu se sont employés dans un premier temps à préserver la maison d’habitation de l’exploitation. Le feu s’y était propagé en rez de chaussée par une porte donnant sur l’un des bâtiments en proie aux flammes. Même si le feu a été rapidement éteint dans l’habitation, les dégâts sont très importants, y compris à l’étage avec la fumée mais surtout avec l’eau utilisée pour éteindre le feu. La famille devra être relogée et la première adjointe au maire de Saugues, Sylvie Lebrat, s’est rendue sur place pour trouver une solution avec la famille sinistrée. L’incendie n’a fait aucun blessé et aucune bête de l’exploitation n’a été touchée.
Dans l’un des bâtiments en feu, de l’engrais stocké (à base d’azote) devait également attirer l’attention des sapeurs-pompiers. Les 6 tonnes d’engrais n’ont pu être évacuées mais le périmètre a été noyé pour éviter tout risque éventuel d’explosion, un risque assez rapidement écarté.

Du matériel agricole et du fourrage brûlés

Les dégâts sont matériels mais le préjudice s’annonce d’ores et déjà très élevé au regard des surfaces des bâtiments touchés : un hangar de 40 mètres de long sur 15 mètres de large a été détruit de même qu’un second bâtiment d’environ 200 m2, sans compter le fourrage et tout le matériel agricole qui est parti en fumée : round-baller, faucheuse, semoir… « J’ai juste eu le temps de sortir le tracteur et une remorque » confiait l’agriculteur.
Sur place, on notait la présence des sapeurs-pompiers de Saugues, Langeac, Le Puy-en-Velay, Siaugues-Sainte-Marie et Brioude, mais également Grandrieu en Lozère, soit une vingtaine de sapeurs-pompiers en tout, aux ordres du capitaine Jean-Claude Combeuil, chef de centre de Saugues. L’officier de garde départemental, le capitaine Stéphane Pons, s’est également déplacé sur les lieux de l’incendie. Les gendarmes de la communauté de brigades de Langeac sont venus procéder aux constations et ont ouvert une enquête pour déterminer l’origine du sinistre. Une origine encore inconnue jeudi matin mais qui semblait, selon toute vraisemblance, d’origine accidentelle.
Le propriétaire a également évoqué une coupure de courant peu de temps avant de découvrir l’incendie. Une équipe d’ERDF était d’ailleurs présente pour sécuriser l’alimentation électrique des habitations voisines. Les Techniciens en identification criminelle étaient attendus dans la journée pour déterminer avec exactitude d’où le feu est parti.

Tout le matériel agricole a été détruit. Les bâtiments étaient totalement embrasés.

This entry was posted in Antitech and tagged , . Bookmark the permalink.