Lezay (Poitou-Charentes) : le marché aux bestiaux attaqué avec un engin explosif/incendiaire et détruit

Bite Back / vendredi 14 mars 2014

A l'intérieur, les bureaux administratifs du foirail, l'informatique, la salle des cotations, ont été complètement ravagés. - A l'intérieur, les bureaux administratifs du foirail, l'informatique, la salle des cotations, ont été complètement ravagés. - (Photos cor. NR, Christian Magnain)

 

 

 

 

Il y a quelques semaines [NdA. samedi 18 janvier 2014], on a fait exploser le marché aux veaux de Lezay (France). Chaque semaine, plus de 1 500 veaux et autres animaux sont vendus pour être exécutés dans les abattoirs.
« Les animaux n’ont que nous, nous ne les abandonnerons pas. » Barry Horne
La justice pour les animaux, c’est NOUS.
J.D. France

***

Incendie au marché aux bestiaux de Lezay (79) : la piste criminelle privilégiée

La Nouvelle République / dimanche 19 janvier 2014

Un incendie s’est déclaré samedi soir vers 20 h 10, au marché couvert de la commune de Lezay, dans le sud Deux-Sèvres. Un dispositif de mise à feu volontaire a été retrouvé sur place.

Mise à jour 12 h 30. Une bouteille de gaz, ainsi qu’un chalumeau, ont été découverts sur place. Les locaux administratifs sont entièrement détruits. La salle de cotation et le système informatique ont été ravagés par les flammes. Soufflées par l’explosion, les portes d’accès au bâtiment ont été projetées à plusieurs dizaines de mètres.

C’est un voisin, domicilié juste en face du marché couvert, qui a prévenu les pompiers :

On a entendu un gros boum et le feu s’est propagé très rapidement. »

Une explosion suivie d’un incendie ont eu lieu samedi 18 janvier à 20 h 10 au marché couvert de la commune de Lezay, dans le sud Deux-Sèvres. Le feu a touché environ 200 m2 du bâtiment recouvert de plaques photovoltaïques, d’une superficie totale de 10.000 m2. Les sapeurs-pompiers de Lezay et Melle ont mis en batterie trois lances pour tenter de circonscrire le sinistre.

Un dispositif de mise à feu volontaire a été retrouvé à l’intérieur du bâtiment. L’explosion aurait été provoquée par une bouteille de gaz. Les techniciens de l’identification criminelle (TIC) sont sur place.

Bernard Proust, adjoint au maire chargé du marché aux bestiaux de Lezay, troisième plus important de France :
 

Tout le bâtiment a été ravagé par l’énorme explosion, la structure métallique ayant probablement souffert. Les réseaux (électricité, informatique, Internet) ont été anéantis. »

[in italiano]   [Ελληνικά]   [Srpskohrvatski]

This entry was posted in Liberté animale and tagged . Bookmark the permalink.