Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) : Des salariés de Continentale Nutrition en guerre contre le Crédit Agricole

AFP / Samedi 22 février 2014

 

Le Crédit Agricole Nord de France a annoncé vendredi soir qu’il porte plainte contre des salariés de Continentale Nutrition, qu’il accuse d’avoir « saccagé » dans la matinée trois agences à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais).

Quelque 200 salariés du numéro un français de l’alimentation pour chiens et chats, placé en redressement judiciaire, se sont rassemblés dans la matinée devant leur entreprise avant de se diriger vers les agences de la banque à Boulogne, a constaté un correspondant de l’AFP. Devant deux agences, ils ont collé des affiches sur les vitrines puis jeté des pétards et de la peinture dessus, incendié deux distributeurs de billets et brûlé des pneus, selon ce correspondant. Une enseigne a été décrochée.

« Ce qui était prévu, c’était une distribution de tracts aux abords des agences Crédit Agricole et ça a un peu dégénéré« , a déclaré à l’AFP Philippe Dieudonné, sous-préfet de Boulogne-sur-Mer. « Ce qui est un peu exceptionnel par rapport à ce qu’on a connu jusqu’à présent (dans de précédentes manifestations, NDLR), c’est que deux distributeurs de billets ont été incendiés« , a-t-il commenté.

« Attaques violentes »

Dans un communiqué annonçant qu’elle « porte plainte », la banque a dénoncé des attaques « violentes » contre trois agences. « A Boulogne-Mariette, Boulogne-Ville et Outreau, les façades et enseignes ont été saccagées, les distributeurs de billets incendiés, des vitres brisées« , a indiqué le Crédit Agricole Nord de France dans un communiqué.

« A Boulogne-Ville, l’une des portes d’entrée a été attaquée avec un bélier. Un client a été blessé à la tête. L’assaut a été violent« , a poursuivi la banque, précisant que ses agences dans le Boulonnais ont été fermées « par mesure de précaution ».

Les syndicalistes de Continentale Nutrition n’étaient pas joignables mardi soir. Le tribunal de commerce de Boulogne-sur-mer (Pas-de-Calais) a reporté mardi au 13 mars sa décision sur l’avenir de Continentale Nutrition, en redressement judiciaire depuis fin mai 2013. Les salariés souhaitent que la Sodica, premier actionnaire de Continentale Nutrition et filiale du Crédit Agricole, contribue à hauteur de huit millions d’euros à un tour de table qui permettrait de redresser la société, dans le cadre d’une offre de reprise formulée par le fonds Alandia.

« Les actions violentes que rien ne justifie ne peuvent que nuire à la bonne fin du dossier Continentale Nutrition, il est donc temps de retrouver la raison« , a encore écrit la banque. Le sous-préfet de Boulogne-sur-Mer et le préfet du Pas-de-Calais ont reçu vendredi soir une délégation de salariés, qui ont demandé à être reçus par le cabinet du ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, a indiqué M. Dieudonné.

Continentale Nutrition emploie 511 personnes à Boulogne et sa filiale Villeneuve Pet Food emploie 154 salariés à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne). L’entreprise a essuyé des pertes de 58 millions d’euros au total de 2010 à 2012 et son endettement se monte à 95 millions d’euros, selon une source proche du dossier.

This entry was posted in Les affameurs / les empoisonneurs and tagged , . Bookmark the permalink.