Rennes : Trois caméras de surveillance détruites

Ouest-France / Vendredi 14 février 2014

Hubert Chardonnet, adjoint en charge de la sécurité, a annoncé ce midi que les trois caméras de surveillance situées aux abords de la place Sainte Anne (rue Saint-Michel et rue de Penhoët) avaient été détruites samedi dernier lors des émeutes: « Ils ont notamment coupé les fils et dégradé les caméras. Elles sont en cours de remplacement ».

Samedi soir, place Sainte Anne, en marge d’un meeting du FN, près de 200 militants antifas avaient affronté 200 CRS. Plusieurs vitrines avaient été brisées et le commissariat de police de la rue de Penhouët avait aussi été dégradé. Quelques policiers avaient été légèrement blessés et quatre antifas présumés avaient été arrêtés avant d’être relâchés.

This entry was posted in ACAB, Anti-caméras, Antifa and tagged , . Bookmark the permalink.