Metz : Des nouvelles de Boris

Indymedia Lille / mardi 23 novembre 2021

Contrairement à ce que nous pouvions espérer, l’arrêt de la sédation il y a environ un mois et demi n’a pas été le début d’un franc rétablissement. Boris est encore dans le service des grands brûlés de l’hopital de Metz, au service de réanimation en soins intensifs. Son état est fragile et instable. Il n’est toujours pas en état de parler ou d’écrire. On ne sait pas dans combien de temps il pourrait retrouver ses capacités.

Par ailleurs, ses affaires ne peuvent pas être récupérées en prison. On peut donc imaginer que l’enquête sur l’incendie de la cellule reste en cours.

Des nouvelles seront données en fonction de l’évolution de la situation.

Des anarchistes complices et solidaires

Ce contenu a été publié dans Anticarcéral, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.