Lyon : Coup de filet en cours dans le milieu antifasciste autonome lyonnais

Rebellyon / mardi 21 septembre 2021

Aujourd’hui mardi 21 septembre, la police est en train de procéder à une dizaine arrestations d’antifascistes lyonnais

La police est en train de procéder à une dizaine d’arrestations et mises en garde a vue suite aux attaques de l’extrême-droite sur les cortèges anti pass sanitaire.
Alors que les groupuscules d’extrême-droite tentent de gagner du terrain dans le mouvement actuel de contestation sociale, l’État s’attaque une fois de plus aux forces progressistes. Des camarades sont en garde à vue, d’autre sont convoqués.
Les élections présidentielles approchent et Macron veut museler la contestation.
Nous vous tiendrons au courant, notre colère est immense !

 

Mise à jour de jeudi 23 septembre :

Sur les 7 inculpés, 3 sont sortis et 4 sont emmenés en préventive… RDV le 4 novembre pour le procès…

Sept camarades sont passés aujourd’hui devant le procureur et devant le juge des libertés. 4 d’entre eux sont écroués dès ce soir.
La poursuite est purement politique et raciste.
Le procureur de la République s’est saisit lui-même sans aucun plaignant.
Il s’est basé sur une vague vidéo-surveillance où l’on voit des antifascistes en venir aux mains avec des militants d’extrême droite de Civitas.
Ils passeront en comparution immédiate le 4 Novembre.
Notre colère est immense et nous allons les soutenir jusqu’au bout.
Ils ont poussé le vice jusqu’à isoler l’un d’eux dans une prison différente des autres.
Nous allons avoir besoin du maximum de soutien possible.
Notre arme, la solidarité !

Ce contenu a été publié dans Antifa, Nique la justice, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.