Buxerolles et Poitiers : « Ni dieux, ni prêtres »

La Nouvelle République / lundi 5 octobre 2020

« Ni dieux, ni prêtres » « Fière d’être gouine« . Voilà le type de tags tracés ce week-end sur des édifices de la commune de Buxerolles. Ils ont été faits au cours de la nuit de samedi à dimanche ou de dimanche à lundi.


« Nous en avons recensés une dizaine », indique le maire, Gérald Blanchard.  »
[…] Ce sont des tags anarchistes et anticléricaux. Ils ont visé l’école, le collège, l’église et des bâtiments privés. La commune va porter plainte, les services municipaux sont mobilisés. » L’église de Buxerolles avait déjà été visée en février dernier.
Les tagueurs ont aussi sévi dans le centre ville de Poitiers où la police a aussi relevé des tags anarchistes. Il n’y a pas eu d’interpallations [sic ! ; NdAtt.] dans ce dossier.

This entry was posted in Anticlérical and tagged , , , . Bookmark the permalink.