Espagne : Gabriel Pombo Da Silva a déjà été extradé

reçu par mail / mercredi 13 mai 2020

Ce matin (13 mai), notre compagnon a été livré à l’État espagnol et en ce moment il se trouve dans la prison de Badajoz (Estremadura). Il va bien et il est fort, comme son habitude. Il devra sûrement rester en quarantaine pendant 14 jours et on pense qu’il sera ensuite transféré dans une autre prison. Dans les prochains jours il y aura donc des plus amples informations à ce sujet.

Malgré qu’il n’y ait pas de garantie sur le bon fonctionnement du service postale, il est évident que ce n’est pas le virus qui est responsable du fait que Gabriel pourrait ne pas recevoir les lettres de ses proches et des compas solidaires. Il vaudrait mieux lui envoyer des lettres recommandées (au vu aussi de quelques problèmes récentes, dans la prison de Police judiciaire de Porto, où Gabriel a pu recevoir du courrier seulement après que son envoi avait été documenté par recommandée).

Pour lui écrire, donc :

Gabriel Pombo Da Silva
Carretera de Olivenza, km 7.3
06001 Badajoz (Espagne)

Liberté pour Gabriel !
Liberté pour tou.te.s !
Vive l’anarchie !

This entry was posted in International, Nique la justice and tagged , . Bookmark the permalink.